La communication interpersonnelle et interculturelle

 

 

Nous provenons de divers milieux, de pays, de cultures et de religions différents

et possédons des niveaux d’éducation variés.

Nous avons des attentes et des stratégies de réponses à l’image de nos propres besoins.

 

Votre guide vous accompagnera tout au long des ateliers, ce qui vous permettra de cheminer vers une meilleure communication.

 

Aperçu à vol d'oiseau du manuel :

 

Qui nous sommes (page 5)

Nous sommes des êtres humains à part entière : corps, cœur et esprit. 

Chacun de nous est une personne unique, même si nous sommes identiques à 99.9%. 

 

Qu’est-ce que communiquer (page 9)

Communiquer c’est entrer en relation avec une ou plusieurs personnes

par un ou plusieurs des cinq sens (page 109)

 

La communication non violente (page 10)

« Trop souvent, avec les collègues au travail ou avec les membres de notre famille,

de simples dialogues se transforment en conflits.

Pourtant, de tels désaccords proviennent souvent

d’un simple problème de communication. Pouvons-nous remédier à ces difficultés

avant qu’elles ne se présentent?

C’est ce genre de petit miracle que la communication non violente vous aidera à réaliser. »

 

Les barrières dans la communication (page 11)

Ce qui bloque la connexion dans nos relations avec les autres.

 

La communication auditive et visuelle (page 15)

La condition de base essentielle pour assurer un vrai dialogue,

c’est la langue et les oreilles du cœur

 

Quelle langue parlons-nous? (page 19)

Les participant/es seront invité/es à déterminer et à échanger leurs idées selon les thèmes soulevés pendant cet atelier.

 

Transformer nos barrières en échelles (page 21)

Notre façon de communiquer peut souvent ériger des barrières

où le message que nous voulions transmettre peut devenir une source de conflits. 

Nous allons apprendre ensemble à les transformer en échelles

afin d’établir et de poursuivre une communication constructive et positive entre nous. 

    

Observation versus évaluation (page 29)

Cet atelier nous aidera à prendre conscience que nous avons naturellement

et trop facilement tendance à commenter, juger et évaluer

plutôt qu’à décrire objectivement un fait ou encore quelqu’un ou quelque chose.

 

Reformulation écho/ miroir/ reflet (page 31)

Dans la communication interpersonnelle,

il y a, ou il peut y avoir, une progression dans la reformulation de ce que l’autre me dit.

Dans le manuel, nous décrivons et mettons en pratique

trois (3) niveaux progressif de reformulation : l’écho, le miroir, le reflet (pages 31 et 112).

 

Écouter c’est … (page 34)

Des exercices seront proposés aux participant/es afin de bien saisir le vrai sens d’écouter.

 

Le triangle de Karpman (page 65)

Les participant/es seront amené/es à mieux comprendre le triangle de Karpman,

la représentation sur un triangle des types de relations interpersonnelles entre un persécuteur,

une victime et un sauveur, où chacun occupe (parfois de façon changeante et à tour de rôle)

une pointe différente de ce même triangle (page 113).

 

Les messages « je » versus les messages « tu » (page 68)

Dans cet atelier, nous allons apprendre la différence entre ces deux genres de communication,

ce qui nous permettra de mieux communiquer et ainsi avoir plus de chance

que notre vrai message gravite les échelles plutôt que de se buter à des barrières.

 

Mieux communiquer

Nous aurons appris à ce stade différents aspects de la communication,

ce qui nous permettra de reconnaître des façons de mieux communiquer

au quotidien tant dans notre vie privée que professionnelle.

 

L’empathie (page 85)

Dans cet atelier, nous allons apprendre ce que c’est et ce que ce n’est pas.

En milieu familial, social, professionnel et de santé,

l’empathie est un élément essentiel à une vie harmonieuse.

 

Comment demander (page 95)

Ce chapitre invite à demander ce dont nous avons besoin,

quand nous en avons besoin, et cela au moyen d’une approche d’action positive.

Par des mises en situation, les participant/es

pourront découvrir des stratégies

afin de s’exprimer de façon claire, positive et concrète

pour éviter la confusion, la mésinterprétation et les sentiments négatifs. 

 

La table des matières

contient aussi plusieurs autres sujets, à savoir :

 Les carrefours-giratoires et les carrefours-soleil, le schéma de l’être humain,

nos grands rêves, une clé d’introduction au cheminement personnel

(elle servira de moyen mnémotechnique tout au long du parcours),

les valeurs humaines, la Règle d’or, une bonne colère,

les besoins fondamentaux de tout être humain, l’amitié et l’amour, le bonheur, etc.

 

Plusieurs autres thèmes  sont abordés et approfondis

pendant ces ateliers de communication interpersonnelle et interculturelle.

Des exercices de mise en application sont prévus tout au long des ateliers,

toujours dans le respect et la confidentialité.